"Des trous noirs" / "Black Holes" CONNECTION/CONNEXION

hubert-godard-thumbnail-copie-low-rez.jpg

CONNECTION / CONNEXION 

* J’aime rencontrer, voir, côtoyer, explorer, c’est ce que je propose dans ce site. Partir explorer veut aussi dire rencontrer, s’ouvrir à d’AUTRES. Cette idée d’OUVERTURE m’a donnée l’envie de partager « ces autres » que je découvre sur le chemin du yoga. Avec la série « CONNEXION »,  je me laisse inspirer par ce qui fait echo dans leur démarche, dans leur recherche, leur questionnement, leur perception et il est fort probable que je sorte du cadre du yoga pour mieux y rentrer par la suite, je me laisse porter pour m’imprégner de ce qui  fait sens pour moi. 

............................................. 

* I like to meet, to see, mix with, explore, this is what I suggest doing in this space. Exploring also means meeting, opening to OTHERS. This idea of OPENING gave me the wish to share these "others" that I discover on the path of yoga. With the series "CONNECTION", I let myself be inspired by what echoes in their approach, their research, their questioning, their perception and it's likely I get out of the frame of yoga to enter in it afterwards,  I let myself be carried to soak in what makes sens to me. 

hubert-godward-post-arm

/ ARTICLE EN FRANCAIS / ARTICLE IN ENGLISH BELOW

 

*  Ce titre m’a interpelée, « des trous noirs » pourquoi parlerait-on de trous noirs? C’est mystérieux et rempli de potentiel. Nous sommes avec Hubert Godard dans une approche qui BOUSCULE, DÉBORDANTE de propositions. Nous sortons du CADRE du monde de la danse, il nous fait plonger dans le monde de la thérapie corporelle, du Rolfing, de l’enseignement de la danse, de l’analyse du mouvement, des techniques de mouvement, de la recherche scientifique, de la technique Alexander, de la psychologie, de l’émotionnel, du corps, « A CHEVAL » comme il le dit entre tous ces mondes qui souvent s’ignorent par manque de connection, de VOCABULAIRE COMMUN. J’apprécie de rencontrer une personne dont la démarche est de circuler dans des milieux diamétralement opposés et de les faire entrer en résonance. C’est une démarche polyvalente, un positionnement inhabituel que je salue. Dans mon approche du yoga la POLYVALENCE est un aspect que je privilégie.

 

Connecter pour s'enrichir, pour se découvrir, c'est le fils conducteur que je propose de suivre.

 

Je voulais introduire dans ce site une idée que je considère fondamentale, Godard l'appelle "HISTOIRE PROPRE". Nous avons tous une histoire personnelle, c’est une donnée primordiale à prendre en compte dans l'approche de la danse pour Godard, dans le yoga pour moi. C’est en fonction de cette histoire que l’on détermine nos besoins. Pour moi, il est important de souligner cette idée développée également dans le yoga par T.K.V Desikachar, fils de Tirumalai Krishnamacharya « Il n’existe pas une seule approche pour tout le monde. Ce n’est pas la personne qui doit s’adapter au yoga, c’est plutôt la pratique du yoga qui doit être ajustée à chacun »*.

 

Godard parle de « reconquête de ces trous noirs », accepter de se mettre en route avec toutes ses peurs, ses limitations, ses « barrages », faire face à « l’inconnu » à ce qui est dans l'ombre.

 

CHEMINER pour s’ouvrir, trouver de la sécurité, se défaire de ses limitations. Godard explique « C’est le CHEMIN qui permet de sortir de nos SCHEMAS préconçus, aussi bien dans nos perceptions que dans nos mouvements». T.K.V Desikachar lui parle de NUANCE « le progrès sur le chemin du yoga signifie différentes choses pour différentes personnes »*. Trouver nos informations pour procéder à notre transformation.

 

Je propose d’explorer tout ce qui est abordé dans cet article avec la vidéo sur la proprioception.

Je reviendrai sur l’entretien d’Hubert Godard à plusieurs reprises, je trouve qu’il est rempli de potentiel pour questionner notre perception, notre positionnement.

 

J’ai découvert Hubert Godard, pour ma part, dans un podcast que je je recommande pour les anglophones « Liberated Body »/« Le Corps Libéré » réalisé par Brook Thomas rolfeuse de formation qui s’est mis en chemin dans l’exploration et est devenue intervieweuse passionnée. Elle partage ses conversations avec des visionnaires somatiques, le fil conducteur suit la thématique de « rencontrer son corps extraordinaire ». Elle a fait un dernier podcast ou elle échange avec Mary Bond, également rolfeuse, certifiée par le dr Ida Rolf et présidente de la faculté du mouvement au rolfing institut de l’intégration structurelle à Boulder dans le Colorado, qui prépare son troisième livre « Your Body mandala » et cite le travail remarquable de Hubert Godard dans le domaine du rolfing dont elle s’inspire. Merci à elles d’avoir partagé le savoir.

Regardez la vidéo, explorez, partagez le savoir et dites « Bonjour » quand vous le voulez. Namasté à tous.

 

* Le texte dans son intégralité se trouve sous l'article il est en PDF.

/ ARTICLE IN ENGLISH

 

* This title questioned me, « black holes » why would we talk about black holes? It’s mysterious and full of potential. We are here in the series Connection meeting Hubert Godard, getting familiar with his approach that SHAKES us, OVERFLOWS us with propositions. We are getting out of the FRAME that shapes the world of dance, he makes us dive in the world of body therapy, of Rolfing, of danse teaching, of movement analyse, of Alexander technique, of psychology, of emotions, of the body, we are standing on a BRIDGE he builds between all these worlds who usually ignore each other lacking of MUTUAL VOCABULARY. I appreciate meeting a person whom process is moving in diametrically opposite worlds and making them enter in resonance. It’s a versatile approach, an unusual position that I great. In my personal approach of yoga VERSATILITY is an aspect I treasure.

 

CONNECT ONESELF TO ENRICH, TO DISCOVER, THAT’S THE GENERAL IDEA THAT I SUGGEST FOLLOWING HERE.

 

I wanted to introduce an idea in this site that I consider fundamental, Godard calls it « OWN HISTORY ». We all have a personal history, that is essential data to take in account in the approach of dance for Godard, and yoga for me. Depending of that story we identify our needs. For me it is important to underline that idea also developed in yoga by TKV Desikachar, son of Tirumalai Krishnamacharya « It is not just one approach for everybody. (…) It is not that the personneeds to accommodate him or herself to yoga, but rather the yoga practice must be tailored to fit each person. »

 

GODARD SPEAKS OF « RECAPTURING THESE BLACK HOLES » ACCEPTING TO START WALKING WITH ALL THE FEARS, THE LIMITATIONS, THE BARRIERS, COPE WITH THE « UNKNOWN » , WITH WHAT IS IN THE SHADE.

 

WALK to open up, to find safety, to get rid of one’s limitations. Godard explains "It is the PATH that allows us to get out of our preconceived PATTERNS, both in our perceptions and in our movements." TKV Desikachar talks about NUANCE «progress on the path of yoga means different things for different people ". Find our informations to make our transformation.

 

I invite you to explore all that is covered in this article with the video on proprioception.

I will come back to the interview of Hubert Godard several times, I find that it is full of potential to question our perception, our positioning.

 

I discovered Hubert Godard for my part in a podcast that I recommend for the English-speaking "Liberated Body" / "Le Corps Libéré" made by Brook Thomas, a trained Rolfer who set out on an exploration journey and became a passionate interviewer. She shares her conversations with somatic visionaries, the thread follows the theme of « meeting your extraordinary body ». She made a final podcast where she exchanges with Mary Bond, also a Rolfer, certified by Dr. Ida Rolf and President of the Faculty of Movement at the Rolfing Institute of Structural Integration in Boulder, Colorado, who is preparing her third book "Your Body mandala » and quotes the remarkable work of Hubert Godard in the field of rolfing from which it is inspired. Thanks to them for sharing the knowledge.

Watch the video, explore, share the knowledge and say "Hello" whenever you want. Namaste to all.

* The text is in french I haven't found the translation in english.

 

/ BIBLIOGRAPHIE / BIBLIOGRAPHY

HUBERT GODARD / TKV DESIKACHAR / TIRUMALAI KRISHNAMACHARYA / BROOK THOMAS / MARY BOND / IDA ROLF / 

* "The heart of yoga, developing a personal practice" T.K.V DESIKACHAR / Inner Traditions International, Rochester, Vermont, Revised edition (March 1, 1999)

 

un entretien avec Hubert Godard par Patricia Kuypers

in Scientifiquement danse, Nouvelles de danse, n° 53, Contredanse, Bruxelles, 2006, p. 56-75

The text is in french, I haven't found it in english.

 

 

 

 

HUBERT GODARD

 

Après des études universitaires en chimie, Hubert Godard s'inscrit dans le champ de la danse, où il mène une carrière de danseur. Il développe parallèlement une recherche sur les techniques de danse et celles dites somatiques (Rolfing, F.M. Alexander, Pilates etc.), ainsi qu'en réhabilitation fonctionnelle, bio-mécanique et système nerveux de la conduite motrice. 
Il suit des études au Rolf Institute (USA), où il est ensuite nommé membre de la faculté comme professeur des formateurs en mouvement. Ceci l'amène à enseigner en Europe, aux Etats-Unis, au Japon, au Canada, en Amérique du sud, en Nouvelle-Zélande.
Depuis 1985, il a dirigé des recherches pour l'Institut National de la Recherche sur le Cancer à Milan en Italie, dans le domaine de la réhabilitation post-opératoire. Dans ce cadre il donne de nombreuses conférences pour la formation continue des chirurgiens, physiothérapeutes et psycho-oncologues. Depuis 1996 il co-dirige le centre Metis - International Center for research and therapy - à Milan.
De 1988 à 1994 il a dirigé le secteur des formations de professeurs en analyse du mouvement dansé au Centre National de la Danse à Paris dans le cadre du nouveau diplôme d'état de professeur de danse.
Depuis 1990 il est maître de conférences à l'université de Paris 8. 
Il est intervenu dans de nombreuses structures pédagogiques et compagnies chorégraphiques en France et à l'étranger.

Dernière mise à jour : septembre 2013.

Biographie qui figure sur le site ci-dessous:

http://www.danse.univ-paris8.fr/chercheur.php?cc_id=8&ch_id=41